BACK
Des radis sculptés pour Noël ?
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 24/12/2019

Des radis sculptés pour Noël ?

En France, nous avons les santons, la bûche de Noël en dessert mais quelles sont les traditions de Noël à travers le monde ?

 

Des toiles d’araignées en Ukraine

Impossible de trouver un sapin de Noël sans qu’une fausse toile d’araignée y soit accrochée, elle est symbole de chance ! Cela provient d’une jolie légende ukrainienne. Une veuve et ses enfants, malheureusement très pauvres, vivaient dans une vieille cabane. Un jour, les enfants trouvèrent un petit sapin qu’ils ont tout de suite aimé ! Mais ils n’avaient malheureusement pas d’argent pour le décorer de guirlandes et de boules… Les araignées de leur maison, ayant entendu leurs pleurs, profitèrent de la nuit pour tisser de belles toiles dans le sapin. Au matin, toute la famille découvrit le sapin et le soleil transforma les toiles d’araignées en or !

 

Des radis pour les Mexicains

Chaque année, durant la nuit du 23 décembre, se déroule la Nuit des radis à Oaxaca. Les agriculteurs et habitants exposent dans le centre-ville des sculptures de radis. Cette tradition remonte à la colonisation du pays pour les Espagnols qui avaient alors introduit les radis au Mexique. Les fermiers avaient pour habitude de sculpter les radis pour attirer les clients sur le marché de Noël.

 

Les Tchèques et leurs superstitions

Le soir de Noël en République Tchèque, attention à toujours mettre la table pour un nombre pair de convives et à ne pas s’asseoir dos à la porte car cela risquerait de vous porter malheur… Sinon, à la fin du repas, chaque convive coupe une pomme en deux : si le centre du fruit a une forme d’étoile alors l’année à venir sera bonne mais dans le cas contraire…
Une autre tradition veut que les filles célibataires jettent une chaussure par dessus leur épaule en direction d’une porte. Si la pointe de la chaussure pointe vers la porte, alors l’année prochaine sera celle de son mariage ! 

 

Deux traditions culinaires au Japon

La première c’est de manger du poulet frit KFC comme repas de Noël. Surprenant et pourtant vrai ! Dans les années 70, KFC a commencé à introduire son poulet frit pour Noël dans ses campagnes publicitaires au Japon. 

La seconde, c’est le “gâteau de Noël”, une génoise accompagnée de crème et de fraises, dont l’histoire date de la Seconde Guerre Mondiale. Les Américains aidant les Japonais à reconstruire le pays leur offraient des gourmandises venues des Etats-Unis et les chrétiens ont souhaité populariser Noël. Sous ces influences, les Japonais ont créé ce gâteau à l’Américaine et aux couleurs japonaise pour les fêtes de fin d’année.

On espère que ces histoires et anecdotes venues des 4 coins du monde vous ont plu et nous vous souhaitez surtout de très bonnes fêtes de fin d’année ! 

 

PS : Savez-vous également qu’en Inde, n’ayant pas de sapin, ce sont des bananiers ou parfois des manguiers qui sont décorés de lumières pour Noël ? 

Image Boltanski fait son temps
Boltanski fait son temps

Vous avez rendez-vous avec Christian Boltanski au Centre Pompidou pour un parcours artistique qui questionne le temps…

Image Que mange t-on à Paris ?
Que mange t-on à Paris ?

C’est à la Bibliothèque Forney, dans le 4ème arrondissement, que l’exposition « Nourrir Paris, une histoire du champ à l’assiette » retrace l’histoire de Paris à travers la nourriture.

Image Des rues aux noms insolites
Des rues aux noms insolites

La capitale de Paris c’est plus de 5000 rues, avenues, boulevards et impasses et on peut dire que certaines rues ont d’ailleurs des noms plutôt insolites…

Image Ce qui nous attend en 2020
Ce qui nous attend en 2020

La santé, le bonheur, mais surtout de la culture a n’en plus finir ! Voici une sélection des expositions que nous attendons le plus pour 2020.

— Pour nous contacter, rien de plus facile!