BACK
Des traces d’une guillotine…
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 28/01/2020

Des traces d’une guillotine…

En 1792, une guillotine est inaugurée dans la capitale, place de Grève, qui est aujourd’hui la place de l’Hôtel de Ville. Elle a ensuite été régulièrement déplacée : de la place de la Concorde où est exécutée la famille royale à la fin du XVIIIe siècle à la place de la Nation ou encore dans la cour du Louvre. Il faut dire qu’à l’époque, les exécutions publiques étaient un petit spectacle de sang très apprécié du peuple. La guillotine était alors positionnée pour être vue par le plus grand nombre. 

Dans la seconde moitié du XIXème siècle, les habitudes changent et les exécutions se déroulent désormais directement devant les prisons. Elles restent publiques mais les spectateurs se font moins nombreux. 

C’est le cas de la dernière guillotine de Paris dont on peut apercevoir les 5 dalles qui permettaient de la fixer au sol de façon stable, à l’angle de la rue de la Croix Faubin et de la rue de la Roquette. C’est ici que se trouvait la prison de la Grande Roquette, à l’emplacement actuel du square de la Roquette. À l’entrée de ce jardin, ce qui n’est aujourd’hui qu’un porche était à l’époque l’entrée de la prison. Lorsque les prisonniers étaient condamnés à la peine capitale, c’est par cette porte qu’ils passaient afin de traverser la rue et de se faire couper la tête publiquement

Plus de 200 personnes sont mortes à cet endroit au XIXème siècle. En France, la tout dernière exécution à la guillotine à d’ailleurs eu lieu en 1977. 

En passant par ce croisement du 11ème arrondissement, observez bien la route au niveau du passage piéton, vous verrez ces fameuses dalles.

Image La culturelle distancielle
La culturelle distancielle

Pendant le confinement, la culture s’invite chez nous.

Image Des musées à visiter virtuellement !
Des musées à visiter virtuellement !

Confinement oblige, tous les musées ont fermé leurs portes jusqu’à nouvel ordre. Vous êtes coincé chez vous mais la culture est toujours à portée de main ! Il est possible de visiter virtuellement certains musées à travers le monde.

Image Les dessous de Louboutin
Les dessous de Louboutin

Cette semaine, le Palais de la Porte Dorée dévoile « Christian Louboutin : l’Exhibition[iste] », peut-être y trouverez vous chaussure à votre pied…

Image La Fab. par agnès b.
La Fab. par agnès b.

L'engagement d'agnès b. dans le monde artistique se fait plus grand. La Fab., fabrique culturelle et sociale ouvre ses portes !

— Pour nous contacter, rien de plus facile!