BACK
Mémorial National de la Guerre d’Algérie
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 12/03/2019

Mémorial National de la Guerre d’Algérie

Si vous marchez le long du quai Branly, à deux pas de la Tour Eiffel, vous passerez à côté de ces 3 colonnes blanches, des inscriptions défilant sur le long de chacune d’entre elles. Que représentent-elles ?

En Octobre 1977, un soldat inconnu d’Algérie est inhumé dans la nécropole de Notre-Dame de Lorette, initiative du Président Valéry Giscard d’Estaing en mémoire de la Guerre d’Algérie. C’était le premier acte commémoratif du conflit, en France, mais cela n’est pas pour autant devenu un mémorial de commémoration officielle au niveau national.

En 1998, le gouvernement de Lionel Jospin initie le projet d’un mémorial rendant hommage à tous les combattants de cette guerre. Le projet est lancé en 2001 et c’est le 5 décembre 2002 que Jacques Chirac inaugure le Mémorial national de la Guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Il est érigé au quai Branly, à deux pas du Musée du Quai Branly- Jacques Chirac. Jacques Chirac avait lui-même servi en Algérie comme sous-lieutenant.

Le mémorial est une œuvre réalisée par Gérard Collin-Thiébaut. l est constitué de trois colonnes alignées, d’environ six mètres de haut. Elles sont constituées d’afficheurs électroniques qui font défiler chacun un texte différent. Sur la première, en bleu, les noms des 23 000 soldats et harkis morts pour la France défilent par ordre chronologique et alphabétique. Sur la seconde colonne, en blanc, des textes rappelant la guerre d’Algérie et des souvenirs des disparus sont affichés. Enfin, il est possible de trouver le nom d’un soldat sur une borne interactive afin de l’afficher sur la troisième colonne, en rouge.

Au sol est gravée l’inscription : “A la mémoire des combattants morts pour la France lors de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, et à celle de tous les membres des forces supplétives, tués après le cessez-le-feu en Algérie, dont beaucoup n'ont pas été identifiés.”

L’année suivante, afin de rappeler la date de l’inauguration du mémorial, le 5 décembre est choisi comme “journée nationale d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie”.

Image Un voyage au pays de l’enfance est à découvrir sans plus attendre au Musée Guimet.
Un voyage au pays de l’enfance est à découvrir sans plus attendre au Musée Guimet.

Une collaboration inattendue entre Pharrell Williams et le plasticien japonais Mr propose à ses visiteurs de découvrir une mise en scène bien particulière qui met en scène des enfants à travers plusieurs scènes de la vie courante.

Image La Petite Ceinture
La Petite Ceinture

Trente-deux kilomètres de voies ferrées abandonnées qui cachent de magnifiques choses….

Image Un week-end au fil de l'eau
Un week-end au fil de l'eau

Et si on prenait le temps de respirer et de se détendre ce week-end ?

Image Week-end du 15 août : que faire à Paris ?
Week-end du 15 août : que faire à Paris ?

Pour ce week-end prolongé, profitez d'un escape game extérieur pour découvrir vos quartiers préférés de Paris.

— Pour nous contacter, rien de plus facile!