BACK
Des Bretonnes à Orsay
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 14/05/2019

Des Bretonnes à Orsay

L’évènement a été annoncé hier, le lundi 13 mai, par le ministère de la culture : Les Bretonnes dans la prairie d’Émile Bernard fait désormais partie des collections nationales du musée d’Orsay. C’est grâce au mécénat du groupe Axa que cette peinture d’intérêt patrimonial majeur a pu entrer dans ce grand musée parisien. Appartenant à la collection de Samuel Josefowitz, le prix de vente s’élevait à 4 millions d’euros.

Lillois d’origine, Émile Bernard part à Paris et rejoint l’Atelier Cormon. En 1886, il décide finalement de partir vers la Normandie et la Bretagne. C’est à Pont-Aven qu’il va rencontrer Paul Gauguin, à une période charnière de leurs évolutions artistiques respectives et se tournent vers le mouvement du “synthétisme” qui consiste en la suppression de tout ce qui n’est pas mémorisé après la visualisation cela se traduit donc par l’utilisation de formes simplifiées et de couleurs pures.
Lors de l’été 1888, Gauguin et Bernard séjournent ensemble à Pont-Aven et puisent leur inspiration dans les tapisseries et les vitraux du Moyen-Âge mais aussi dans les estampes japonaises.
Un an plus tard, les peintres de Pont-Aven organisent une exposition au café Volpini à Paris.

C’est en 1888, alors qu’Émile Bernard n’a que 20 ans, qu’il peint cette œuvre aujourd’hui exposée à Orsay, juste après que Bernard ait assisté à la grande fête religieuse du Pardon à Pont-Aven. Les Bretonnes dans la prairie est d’ailleurs aussi dénommé Le Pardon de Pont-Aven. Il s’agit d’une huile sur toile de 74 par 92 cm caractérisé par la simplification des formes, le choix de couleurs restreintes, pures, posées en aplats, ainsi que le contour foncé délimitant les masses. C’est une toile tout à fait typique du synthétisme.

D’ailleurs, à peu près au même moment, Paul Gauguin peint une œuvre manifeste du synthétisme, La Vision du Sermon, qui ressemble énormément à l’œuvre de Bernard par son style et son inspiration. Cette toile est actuellement exposé à la National Gallery d’Edimbourg.

Soyez parmis les premiers à admirer cette toile de vos yeux.
Musée d’Orsay
Ouvert du mardi au dimanche

 

Image Boltanski fait son temps
Boltanski fait son temps

Vous avez rendez-vous avec Christian Boltanski au Centre Pompidou pour un parcours artistique qui questionne le temps…

Image Que mange t-on à Paris ?
Que mange t-on à Paris ?

C’est à la Bibliothèque Forney, dans le 4ème arrondissement, que l’exposition « Nourrir Paris, une histoire du champ à l’assiette » retrace l’histoire de Paris à travers la nourriture.

Image Des rues aux noms insolites
Des rues aux noms insolites

La capitale de Paris c’est plus de 5000 rues, avenues, boulevards et impasses et on peut dire que certaines rues ont d’ailleurs des noms plutôt insolites…

Image Ce qui nous attend en 2020
Ce qui nous attend en 2020

La santé, le bonheur, mais surtout de la culture a n’en plus finir ! Voici une sélection des expositions que nous attendons le plus pour 2020.

— Pour nous contacter, rien de plus facile!