BACK
La Petite Ceinture
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 15/08/2019

La Petite Ceinture

Trente-deux kilomètres de voies ferrées abandonnées qui cachent de magnifiques choses….

Au début du XIXe siècle, le réseau ferroviaire du pays est en pleine construction. Il est imaginé en étoile tout autour de la capitale afin de relier Paris aux grandes villes de l’hexagone. La Petite Ceinture est alors bâtie. Sa particularité est qu’elle est peu visible de la rue puisqu’elle est construite soit en hauteur, soit en souterrains ou en tranchées. Elle dessert 29 stations et permet aux trains de marchandises de faire le tour de Paris. 

La ligne a été particulièrement utilisée et développée au cours des Expositions Universelles. Des nouvelles stations sont ouvertes à chaque exposition et le nombre de trains circulants augmente. 
En 1923, la Petite Ceinture ferme car la concurrence des bus, des voitures et surtout du Métro municipal est bien trop importante, peu de voyageurs utilisent encore les trains de la Petite Ceinture face à la modernité des nouveaux transports. 

Malgré sa fermeture, elle n’est jamais réellement laissé à l’abandon. C’est un terrain de jeu pour les artistes en tout genre, graffeurs, photographes, peintres, vidéastes… ainsi qu’il lieu de rencontre un peu secret.

En 2006, la Ville de Paris et le Réseau ferré de France s’engagent à réhabiliter la Petite Ceinture afin de lui donner une seconde vie : parcs, pistes cyclables, infrastructures sportives, restaurants…  Tous types d’éléments sont construits pour faire de ce lieu inutilisé un espace vivant et peu ordinaire. Nous vous conseillons d’ailleurs de faire un tour à la Recyclerie, un bar/restaurant basé sur le principe d’éco-citoyenneté.

Mais malgré tout ces espaces actifs, une majorité de la voie reste désaffectée. Pourtant, de nombreuses personnes se faufilent entre deux grillages vers une Petite Ceinture underground et sauvage…

Image Boltanski fait son temps
Boltanski fait son temps

Vous avez rendez-vous avec Christian Boltanski au Centre Pompidou pour un parcours artistique qui questionne le temps…

Image Que mange t-on à Paris ?
Que mange t-on à Paris ?

C’est à la Bibliothèque Forney, dans le 4ème arrondissement, que l’exposition « Nourrir Paris, une histoire du champ à l’assiette » retrace l’histoire de Paris à travers la nourriture.

Image Des rues aux noms insolites
Des rues aux noms insolites

La capitale de Paris c’est plus de 5000 rues, avenues, boulevards et impasses et on peut dire que certaines rues ont d’ailleurs des noms plutôt insolites…

Image Ce qui nous attend en 2020
Ce qui nous attend en 2020

La santé, le bonheur, mais surtout de la culture a n’en plus finir ! Voici une sélection des expositions que nous attendons le plus pour 2020.

— Pour nous contacter, rien de plus facile!