BACK
Shakespeare and Company
Auteur: Lycia Liottier Écrit le: 10/09/2019

Shakespeare and Company

En face de Notre-Dame, il y a cette petite librairie indépendante et anglophone à laquelle on peut attribuer de nombreux adjectifs : historique, atypique et aussi un peu magique…

Sylvia Beach, libraire et éditrice américaine fonde la première librairie Shakespeare and Company en 1919, rue Dupuytren puis au 12 rue de l’Odéon. De grands écrivains et autres intellectuels expatriés ou français s’y rendent régulièrement. À l’époque, il n’était pas rare de croiser Ernest Hemingway, F. Scott Fitzgerald, André Gide ou  Gertrude Stein par exemple. 

Par la suite, Sylvia Beach publie elle-même l’ouvrage « Ulysse » écrit par son ami James Joyce. Elle est une femme indépendante, courageuse et surtout une pionnière dans la littérature anglo-saxonne. 

En 1941, l’occupation allemande à Paris l’oblige à fermer sa précieuse librairie. En 1951, George Whitman ouvre la boutique que l’on connaît aujourd’hui au 37 rue de la Bûcherie. Elle se nomme d’abord « Le Mistral » mais Sylvia Beach invite George à reprendre le nom de Shakespeare and Company, ce qu’il fera à la mort de cette dernière en 1962.

Le librairie se veut aussi être un refuge pour les voyageurs. Des écrivains du monde entier étaient invité à dormir sur des lits (se transformant en banc la journée) au milieu des rangées de livres. En échange de cette hospitalité, ils devaient fournir une page autobiographiques, deux heures de travail dans la librairie par jour et devaient lire un livre chaque jour également. Ces résidents étaient appelés les « Tumbleweeds » car ils allaient et venaient en fonction du vent comme ces plantes roulantes et sauvages du même nom. 

Depuis 2001, Sylvia Whitman, la fille de George Whitman, a repris la boutique.


Shakespeare and Company
37 rue de la Bûcherie, 75 005
Ouvert tous les jours de 10h à 22h

Image Des musées à visiter virtuellement ! #2
Des musées à visiter virtuellement ! #2

Déjà presque 3 semaines du mot en C que nous n’écrirons pas ! 3 semaines de musées fermés… Et pourtant, la culture est plus accessible qu’elle ne l’a jamais été ! La culture vient à vous.

Image La culturelle distancielle
La culturelle distancielle

Pendant le confinement, la culture s’invite chez nous.

Image Des musées à visiter virtuellement !
Des musées à visiter virtuellement !

Confinement oblige, tous les musées ont fermé leurs portes jusqu’à nouvel ordre. Vous êtes coincé chez vous mais la culture est toujours à portée de main ! Il est possible de visiter virtuellement certains musées à travers le monde.

Image Les dessous de Louboutin
Les dessous de Louboutin

Cette semaine, le Palais de la Porte Dorée dévoile « Christian Louboutin : l’Exhibition[iste] », peut-être y trouverez vous chaussure à votre pied…

— Pour nous contacter, rien de plus facile!