BACK
Le musée Bourdelle invite la mode dans son univers
Auteur: Claudepierre Johanna Écrit le: 04/11/2019

Le musée Bourdelle invite la mode dans son univers

Bourdelle - La vie d'un artiste

Fils d'ébéniste, le renommé Antoine Bourdelle quitte vite les bancs de l’école pour aider son père dans son atelier tout en prenant des cours de dessin. Son talent est tel, qu’il se fait vite repérer et obtient une bourse pour entrer à l’Ecole des Beaux-Arts de Toulouse en 1876. Huit ans plus tard, après être reçu second au concours d’admission de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, il collabore avec Falguière en intégrant son atelier. Malgré sa formation académique, Monsieur Bourdelle ne semble pas comprendre les différents systèmes de prix et de concours mis en place à cette époque. 

C’est en 1885, qu’il s’installe dans son propre atelier situé boulevard du Maine dans le quartier du Montparnasse. Cet artiste est reconnu cette même année grâce à son plâtre, La Première Victoire d’Hannibal qui est primé au Salon des artistes français. 

C’est en 1893 que l’homme est engagé auprès de Monsieur Rodin comme praticien. Plusieurs commandes lui parviennent, il laisse libre cours à son talent lyrique. D’oeuvre en oeuvre, de commande en commande, il devient de son vivant un sculpteur reconnu de tous. Ce qui lui doit notamment la commande de la façade du théâtre des Champs Elysées (oeuvre réalisée en une nuit). 

Afin de faire perdurer son art, il forme de nombreux artistes tels que Giacometti et Maillol. 

Il meurt en 1929 après 10 années de grandes commandes officielles.

 

Bourdelle - Un musée à découvrir

Le musée Bourdelle, anciennement l’Atelier de l’artiste ainsi que sa demeure plonge le visiteur au plus près de sa création avec la présence de 15 000 photographies, 3 000 sculptures, pas moins de 4 000 dessins et aquarelles et 140 peintures et pastels. 

Les espaces d’exposition sont tous ouverts sur des jardins créant ainsi une ambiance apaisante et décontractante. 

 

Back Side Dos à la mode

 

Cette exposition hors les murs du musée Galliera offre un dialogue entre deux univers distincts : sculpture et mode. Les vêtements exposés  de dos, mettent en lumière un tout autre aspect de cet art qui s’intéresse en temps normal au paraître à savoir au visage. Cette fois-ci, la mise en scène invite le visiteur à la réflexion sur la perception de notre propre dos face à celui d’autrui. La centaine des créations et d’accessoires exposés datent du XVIIIe siècle, celles-ci sont soulignées par des extraits de films et des photographies. 

Back Side / Dos à la mode - exposition temporaire à découvrir jusqu’au 17 Novembre 2019 

Image Boltanski fait son temps
Boltanski fait son temps

Vous avez rendez-vous avec Christian Boltanski au Centre Pompidou pour un parcours artistique qui questionne le temps…

Image Que mange t-on à Paris ?
Que mange t-on à Paris ?

C’est à la Bibliothèque Forney, dans le 4ème arrondissement, que l’exposition « Nourrir Paris, une histoire du champ à l’assiette » retrace l’histoire de Paris à travers la nourriture.

Image Des rues aux noms insolites
Des rues aux noms insolites

La capitale de Paris c’est plus de 5000 rues, avenues, boulevards et impasses et on peut dire que certaines rues ont d’ailleurs des noms plutôt insolites…

Image Ce qui nous attend en 2020
Ce qui nous attend en 2020

La santé, le bonheur, mais surtout de la culture a n’en plus finir ! Voici une sélection des expositions que nous attendons le plus pour 2020.

— Pour nous contacter, rien de plus facile!